Retour au listing

Vie du réseau

info energie

Christine Durand

Cette semaine, le syndicat Horticole du Var porte votre attention sur le dispositif National du Certificat d'Économie d'Énergie, qui est un levier financier potentiel supplémentaire, si vous avez fait (depuis le 1er janvier 2008) ou allez faire une installation entrainant des économies d'énergie.
Par ce dispositif, les fournisseurs d’énergie doivent promouvoir les investissements économes en énergie, et sont ainsi susceptibles de soutenir financièrement les maîtres d’ouvrage. GDF, partenaire du Syndicat Horticole du Var sur de nombreuses actions énergie, se met à votre écoute pour vous aider dans ce nouveau type de partenariat!

Un Certificat d'économies d'énergie (aussi appelé certificat blanc) est une mesure politique nationale qui permet d'encourager les économies d'énergie.

Le principe est d'obliger certains acteurs (les obligés) à réaliser des économies d'énergie, et d'encourager les autres acteurs (les non-obligés) par l'obtention d'un certificat. Les obligés peuvent, soit réaliser eux-mêmes les mesures d'économie d'énergie, soit acheter des certificats aux non-obligés, soit payer une surtaxe à l'État.

L'Angleterre, l'Italie et la France ont mis en œuvre ces mesures respectivement dès 2002, 2004 et pour la France par la Loi d'orientation sur l'énergie du 13 Juillet 2005 (Loi n°2005-781). Au 29 février 2008, selon l' ADEME, en France 220 certificats ont été délivrés à 58 bénéficiaires, pour un volume de 14 TWh cumac (dont 4,5 les 2 derniers mois), soit 26% de l’objectif final. Beaucoup de chemin reste à faire !

Concrètement : si vous avez fait ou allez faire une installation entraînant des économies d'énergie ET figurant sur la liste "les fiches d'opérations standardisées" vous pouvez prétendre à une aide financière de la part de votre fournisseur d'énergie....

Contactez le Syndicat Horticole du Var pour plus d’informations

Pour en savoir plus sur ce sujet :

- Consultez le guide publié par l’ADEME
- Retrouvez toute l’info en ligne sur le site de l’ADEME, notamment pour en savoir plus sur l'expérience déjà acquise par l'Angleterre ou l'Italie,

Retour au listing