Retour au listing

Vie du réseau

Retour sur une fête des mères exceptionnelle !

Frédérique Couniou

Cela fait plus de 10 ans, au moins, que le Marché aux Fleurs d’Hyères n’a pas connu une aussi bonne fête des mères !
Notamment en raison de très bons prix moyens, ce qui a également fait le bonheur des producteurs.

Dès le 1er jour, le ton est donné, les prix s’envolent – Le commerce a d’abord craint, aux vues de ces augmentations, de « ne pas passer » auprès de sa clientèle, mais cette tendance est générale et le produit est là, alors…

C’est en effet une année exceptionnelle pour cette fête des mères qui a eu lieu en mai, période toujours plus favorable pour le commerce.

Pour mieux comprendre les facteurs qui ont fait toute la singularité de cette semaine, rencontre avec :

Dominique Jullien-Paletier, responsable de l’offre à la SICA Marché aux Fleurs d’Hyères.

Une explosion de pivoine pour la fête des mères :

Depuis quelques années, les plantations de pivoines se sont multipliées et le marché avait fort heureusement anticipé une partie de l’augmentation des volumes par quelques contrats sur un minimum de quantité garantie en période de pic de production.

À cela s’ajoute le climat, qui a été l’atout majeur de cette saison : le froid qui a perduré, a certes retardé la floraison, mais également permis une arrivée massive du produit pour la fête des mères.

- Les variétés très précoces n’ont pas pu tirer leur épingle du jeu aussi bien que les autres années, les producteurs d’Israël ayant alors du produit. Mais ils avaient finis à la fête des mères ;

- Le Pays-Bas n’ayant pas eu les faveurs du temps, n’avait pas encore commencé sa saison ;

Voilà comment, pour l’une des semaines les plus importantes du calendrier des professionnels de la fleur, le marché varois se trouve être le seul fournisseur de pivoines !

Heureux hasard, une grande chaîne de livraison de fleur avait pour cette année promu un bouquet Roses et Pivoines pour la fête des mères – pour fournir alors les fleuristes affichant cette enseigne, une seule adresse, le Var !

Quand sur une saison, habituellement 5 millions de tiges de pivoines qui sont commercialisées par la SICA MAF, pendant cette semaine de fête des mères 2010, 1 million de tiges ont été vendues.

Rappelons l’effet Eyjaföll, (le fameux volcan) qui en rendant impossible les vols aériens sur le Nord de l’Europe a fortement limité les imports au Pays-bas ; car selon notre responsable de l'offre, les imports de roses par exemple ont en effet diminué de 5%, ce qui ne semble pas grand-chose, mais quand on parle de millions de tiges par jour, tout va très vite.

À Hyères également les quantités de roses ont diminuée si l’on compare à la fête des mères l’an dernier ; bien entendu, ce n’est pas une comparaison très valable étant donné le décalage dans le temps.

Les roses rouges ont toujours la part belle ; en 2010, même trio de tête qu’en 2009, avec une large avancée pour l’incontournable Miss Paris, suivie par Modena et Magnum. À noter que l’orangée Milva suit de près cette échappée.

Pourtant, la rose qui se sera le mieux positionnée sur cette fête des mères en terme de prix moyen, est fuchsia, c'est la bugatti !

À noter également la sortie remarquable, en quantité et prix moyen, de la nouvelle Testarossa, d’ailleurs primée lors de l’Exporoses de Grasse cette année.

Aussi étonnante soit elle, « la Fête des mères a même permis, pour les producteurs en coupe réglée sur la période, de sauver la saison de chauffe » selon Dominique.

Sur l’ensemble des produits, la quantité n’a pas nuit à la qualité, aussi la clientèle du Marché aux Fleurs d’Hyères, qu’elle soit grossiste ou fleuriste, a semble t-il été satisfaite de cette semaine.

Nous vous proposons de lire ou relire la note hebdomadaire du SNM sur la fête des mères, en vous rappelant que vous trouverez régulièrement les deux dernières notes rédigées dans notre rubrique cours et marché, pour connaître chaque semaine non seulement la tendance des ventes mais aussi un peu de l’ambiance qui règne dans la tribune du marché aux fleurs d’Hyères

Une semaine remarquable, due à de multiples facteurs aussi inattendus qu’inespérés, que nous espérons retrouver avant une décennie si possible…

Retour au listing