Retour au listing

Vie du réseau

AG de la SICA Marché aux Fleurs : nouveau président, nouvelle stratégie

Hénault Benjamin

Ce fut la première assemblée Générale sous l'égide de Michel Gueirard, devenu PDG de la SICA MAF mi-2014 après avoir présidé Hyères Hortipole / Florisud durant plusieurs années. Face à une baisse tendancielle de chiffre d'affaires, Michel Gueirard et son équipe met en place une stratégie visant à maintenir un approvisionnement en produit de qualité, et le développement des services aux clients renforcé par la communication de la marque Hortisud.

Le chiffre d'affaires de la SICA MAF a baissé de 18% sur le dernier exercice, directement en lien avec une baisse des ventes de fleurs coupées, la production étant durement touchée par les intempéries de 2014 et le contexte de forte concurrence dans le secteur. La SICA dégage cependant un résultat positif de plus de 268 000 € grâce à la maîtrise des charges d'exploitations et de personnel, une situation saine mais qui impose la vigilance pour l'exercice en cours.

Dans son rapport moral, le PDG Michel Gueirard a donné sa vision de la situation générale, avec un commerce mondial des fleurs en pleine mutation : regroupement des opérateurs (production, commerce), contrats d'approvisionnement en direct entre les grandes firmes africaines ou d'Amérique du Sud avec les grands distributeurs européens, offre mondiale diversifiée en volumes croissant et à bas coût. L'offre varoise, dont l'originalité est fondée sur sa spécificité méditerranéenne et sa qualité avec HORTISUD, souffre cependant d'une forte saisonnalité (60 % du CA entre février et mai) et de la production d'une gamme limitée, ce qui complique l'approvisionnement et la communication envers les clients.

La stratégie de la SICA, si elle vise bien entendu à encourager le renouvellement de la production locale, consiste également à renforcer l'attractivité pour les clients : présenter des volumes réguliers y compris par une démarche maîtrisée d'importation à certaines périodes, réguler les ventes au cadran et sécuriser l'approvisionnement des acheteurs avec des ventes sur contrats et ventes à terme (animées par un bureau commercial dédié), renforcer la communication avec le club Hortisud. Pour illustrer ce dernier point, une vidéo de présentation de la marque et du club Hortisud a été projetée à l'assistance. Michel Gueirard évoquera également la mise en place du label Fleurs de France et l'opportunité que représente la mise en place d'une IGP (Indication Géographique Protégée) pour mieux faire connaître les fleurs du Var directement auprès des consommateurs.

Etaient également présents à la tribune : Alain Baccino, président de la Chambre d'Agriculture du Var, Christianne Hummel, sénateur maire de La Valette, Jean-Pierre Giran, député maire de Hyères.

Retour au listing