Retour au listing

Horticulture générale

travaux de FAM pour valoriser l'origine France dans la filière horticole

Durand Christine

Le Conseil spécialisé de FranceAgriMer a ouvert, le 23 avril 2014, une réflexion sur la valorisation de l’origine France dans la filière horticole. Objectif : faire face à la concurrence internationale dans l'hexagone.

Un groupe de travail, composé des représentants de tous les acteurs concernés et de l’interprofession Valhor, va être constitué pour étudier une signature « Fleurs de France », à l’instar de l’étiquetage « Viandes de France », développé par les professionnels de l’élevage. Une démarche encouragée par le Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll.
À la demande du Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, le Conseil du 23 avril a ouvert une réflexion sur la valorisation de l’origine France dans la filière horticole. La filière française est en effet confrontée à une forte concurrence internationale.
Le groupe de travail définira notamment le cahier des charges correspondant à une telle démarche, en veillant à son articulation avec les signes officiels de qualité comme le label rouge ou les signes de reconnaissance géographique du type IGP, sans oublier les certifications environnementales et sociales sur lesquelles s’appuie déjà la filière française pour se démarquer, via le label « Plante Bleue ».
Toutes ces démarches sont en effet de nature à assurer la différenciation et la valorisation des productions françaises.
Le groupe de travail étudiera aussi l’opportunité de décliner le logo en fonction des spécificités de chaque segment de la filière (fleurs coupées, plantes en pots, arbustes…).
Voir ci-après le communiqué intégral en téléchargement sur le site de FAM.

Voir ci-après le communiqué intégral en téléchargement sur le site du Ministère

Retour au listing