Retour au listing

Horticulture générale

British Flower Week : promouvoir les fleurs britanniques dans le pays.

Hénault Benjamin

La Bristish Flower Week avait lieu mi-juin dans toute la Grande Bretagne. Il s’agit d’une campagne nationale destinée à encourager l’achat de fleurs locales et de saison

L’initiative en revient au New Covent Garden Market, premier marché de vente en gros de produits frais et de fleurs du pays. Situé à Londres, ce marché fournit 75% des fleuristes de la capitale.

La campagne s’appuie sur plusieurs arguments auprès des fleuristes : la grande fraicheur des produits avec un transport réduit, le respect des saisons, le parfum dégagé par les fleurs britanniques (?), ou leur excellent rapport qualité-prix en pleine saison.

Plusieurs évènements sont organisés dans tout le pays : portes ouvertes dans les exploitations, animations chez les grossistes et les fleuristes partenaires,…. Un site internet fournit pour les fleuristes des idées d’animation et des supports :

- Décoration de vitrines aux couleurs de l’évènement

- Composition d’un bouquet de fleurs britanniques en édition spéciale

- Boutique temporaire dans les lieux de passage,….

- Incitation à promouvoir les productions locales auprès des clients

- Mise à disposition de logos, affiches, calendrier de fleurs de saisons en téléchargement sur le site dédié de l’évènement : www.britishflowersweek.com/

Cette initiative est portée par un mouvement qui semble s’amplifier dans le pays, vers des achats plus éthiques et responsables favorisant la production nationale. Deux chaînes de supermarchés, Marks & Spencer et Waitrose, ont ainsi augmenté respectivement de 10 à plus de 20% l’achat de fleurs britanniques depuis un an. Le mouvement international « Slow Flower » (né aux etats Unis depuis quelques années), à l’image du mouvement « Slow Food », est également évoquée par les responsables du New Covent Garden Market pour justifier cette évolution, appuyée dans le pays par le retour à des compositions très naturelles et les mariages dans un esprit « vintage ».

Dans cette tendance, un groupement de 14 producteurs britanniques appelé FloraBritain, s’est constitué depuis quelques semaines afin d’approvisionner en direct des fleuristes indépendants et des grossistes. La logistique, y compris le service commercial, est assurée majoritairement via leur partenaire Florismart. Le groupement s’appuie notamment sur l’argument fraîcheur avec des produits livrés 24h après leur cueillette.

D’après Hortibiz

Retour au listing