Retour au listing

Floriculture & Impact environnemental

aout- décembre 2009 – enquête auprès des producteurs "HORTISUD"

Christine Durand

Manon ESTEVE, Elève Ingénieur de l’école d’Agronomie PURPAN de Toulouse, viens renforcer jusqu’à noël l’équipe de Hyères Hortipole qui travaille depuis un an la mise en place d’un questionnaire pour recenser les pratiques horticoles ayant un impact sur l’environnement.
Sa mission consiste à proposer à chacun des 150 horticulteurs « Hortisud » la possibilité de faire avec elle cette enquête sur les pratiques horticoles et débattre autour de deux aspects :


• Sur mon exploitation, quelle est l’impact de mon activité sur l’environnement ?
• Quelles sont les bonnes pratiques Horticoles applicables à mon exploitation, et comment les valoriser vis-à-vis de mes clients ?

Les résultats individuels et confidentiels sont restitués à l’issu de l’entretien par poste sous forme de radar. (Mettre un radar)

  • Les 5 postes étudiés sont : Phytosanitaires, Fertilisation, Irrigation, gestion des déchets et gestion de l’énergie.
  • Les notes s’échelonnent de 0 à 10. 10 est la note maximale soutenable et correspond au respect de l’ensemble des réglementations et bonnes pratiques concernant ce poste.
  • Lorsqu’une lettre « N » apparait dans le tableau, cela signifie que l’exploitation n’est pas concernée par le volet. Et ce volet n’intervient donc pas dans la note globale du poste.
  • Les radars « toile d’araignée » sont gradués de 0 à 10 en partant du centre. Plus la surface est grande (proche de la limite extérieure du radar) plus les pratiques sont bonnes, respectueuses de la réglementation et de l’environnement.

Pour compléter, la lecture de ces résultats, un courrier est envoyé à chaque horticulteur, lui restituant ses résultats et proposant des commentaires qui rappellent par volet la réglementation et les bonnes pratiques prises en compte dans le questionnaire.

Retour au listing